Le financement de l’anthologie Prépare La Paix a commencé

Poster un commentaire

8 novembre 2021 par Vincent Mondiot

Editée par Les Moutons Électriques, une nouvelle anthologie a débuté son financement il y a quelques jours via Ulule. Elle s’appelle Prépare la paix et réunit quatorze auteurs d’une cause commune : ramener des sous à l’ONG SOS Méditerranée, qui s’occupe de secourir les migrants qui tentent de traverser la mer pour rejoindre une Europe qu’ils espèrent plus accueillante que leurs pays d’origine.
Pour valoriser cette cause, le thème de cette anthologie dirigée par Christine Luce et Mérédith Debaque est, assez logiquement étant donné le titre, la paix. Les nouvelles réunies ici, toutes inédites, mettent donc en scène des situations, des personnages et des univers en quête de paix, des intrigues qui se résolvent autrement que par les armes. Un défi en soi, pour des auteurs de SF ou de fantasy !
Au sommaire, une suite de beau noms :

Ma nouvelle à moi, Lazad, parle de cuisine de l’espace, de couples inter-espèces et de désertion militaire. Je crois que c’est plutôt une bonne histoire.
Evidemment, tout le monde est bénévole et, une fois les frais de fabrication réglés, chaque euro récolté ira à SOS Méditerranée. Donc si vous avez envie de vous payer une chouette anthologie et, au passage, de participer à une cause plus noble que l’habituel enrichissement de ces nantis d’écrivains, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Il reste encore un gros mois pour précommander votre exemplaire.
Si l’anthologie est financée, elle sortira en janvier prochain. On compte sur vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :