Stephen King : ses dix meilleurs romans et ses dix plus mauvais

11

25 juin 2020 par Vincent Mondiot

   Il est de notoriété à peu près publique (disons que mes potes sont au courant, quoi) que Stephen King est, d’assez loin, mon écrivain favori. Et ce, que ce soit pour ses oeuvres elles-mêmes ou pour la façon dont il mène sa carrière.
Carrière, cependant, qui est désormais hissée au sommet d’une pile de presque cent livres. Une productivité assez ahurissante qui ne va malheureusement pas sans des écarts parfois spectaculaires dans la qualité de ses romans… D’où une certaine difficulté pour le néophyte à savoir par quel titre se lancer dans l’oeuvre tentaculaire du roi.

   C’est pourquoi, motivé par l’esprit de générosité et de transmission qui a toujours présidé aux choix éditoriaux de ce blog (tant de blagues, dans cette phrase…), je vous livre aujourd’hui une double-liste tout à fait subjective et fumée en cinq minutes : les dix meilleurs romans de King, ceux que vous pouvez acheter sans aucune hésitation puisqu’il s’agit, très clairement, de chefs-d’oeuvre, et ses dix pires, dont il serait fort dommageable de faire vos portes d’entrée pour découvrir son travail.
J’ai volontairement laissé de côté ses livres non fictionnels et les romans de sa série La Tour Sombre, qui fonctionnent eux-mêmes comme une oeuvre dans son oeuvre, et qui mériteraient leur classement à eux.

   Hésitez pas à polémiquer et à m’insulter en commentaires, on s’ennuie, ici.

En plus il est grave BG.

LES DIX MEILLEURS ROMANS DE KING
(prenez n’importe lequel, je me porte garant de votre satisfaction)

10 – Les Tommyknockers
09 – Brume
08 – Le Fléau
07 – Dolores Claiborne
06 – 22/11/63
05 – Rage
04 – Misery
03 – Marche ou Crève
02 – Différentes Saisons
01 – Ca (masterpiece de ouf)

LES DIX PIRES ROMANS DE KING
(à ne surtout pas lire en premiers sous peine de ne jamais y revenir)

10 – Dreamcatcher
09 – Les Yeux du Dragon
08 – Insomnie
07 – Cellulaire
06 – Rose Madder
05 – Jessie
04 – Histoire de Lisey
03 – Dôme
02 – Duma Key
01 – Territoires (purge de ouf)

11 réflexions sur “Stephen King : ses dix meilleurs romans et ses dix plus mauvais

  1. Arkelwan dit :

    Tu sais que j’ai commencé par Insomnies ? ^^
    Bon j’ai continué avec Simetierre et Shinning, du coup ça compense (même s’ils ne sont pas cités dans tes tops).
    Differentes saisons, tu prends en compte les 4 nouvelles ?
    Sinon dans tes tops il me manque Rage dans ma culture filmo-littéraire (oui, certains je n’ai vu que l’adaptation ciné, honte à moi), et on m’en a d’ailleurs reparlé le week-end dernier. Faut que je découvre ça.

    • Vincent dit :

      Whoa, dur, d’avoir commencé par Insomnie ! C’est brave de ta part d’avoir continué derrière 😀
      Pour Différentes Saisons, oui ! Bon, La Méthode Respiratoire est clairement en-deça des trois autres, mais Un Elève Doué, Les Evadés et surtout Le Corps, ça suffit à faire du recueil un chef-d’oeuvre !
      Et pour Rage, mauvaise nouvelle : il n’y a pas eu de film et, surtout, le roman a été retiré de la vente sur demande de King après la tuerie de Columbine (le roman raconte une histoire un peu similaire). Mais bon, il reste facile à trouver d’occasion !

  2. Stephanie dit :

    Une double liste globalement très pertinente, selon moi. J’aurais pour ma part mis « Christine » et « Shining » parmi les 10 meilleurs… Mais j’adhère totalement au choix de « Ça » (un terrible panorama de trois crimes américains, du génocide des « Natives Americans » à l’homophobie, en passant par le racisme vécu par les Afro-américains) et de « Différentes saisons » (quatre noveras éblouissantes) parmi les deux meilleurs titres de King !

    • Vincent dit :

      Carrément ! Outre être un grand roman sur l’enfance et sur la mémoire, Ca est aussi, tu as tout à fait raison, un panorama assez saisissant de l’histoire américaine dans ce qu’elle peut avoir de plus sombre… D’ailleurs, le monstre même en est la métaphore : il est la crasse et le sang sur lesquels s’est fondée une ville, et d’où elle tire sa prospérité… Comme les Etats-Unis et leurs crimes !

  3. Paulux dit :

    Comme quoi, les avis peuvent être partagés, j’ai adoré « Jessie », « les yeux du dragon » et « Territoires » (bien que ce dernier s’apprécie davantage avec une bonne connaissance de « La tour sombre », mais sinon complètement d’accord avec les dix meilleurs ^_^

    • Vincent dit :

      Ah merde 😀
      Enfin, non, pas « merde », après tout, tant mieux que ces romans aient des lecteurs pour les aimer !
      Pour Territoires, c’est justement son rapport extrêmement fort avec La Tour Sombre qui m’a gêné, surtout pour un roman collaboratif. King a complètement trusté la collaboration avec Peter Straub, et a fait une espèce de roman complémentaire à sa saga qui embrouille plus de choses qu’il n’en résout… J’ai trouvé le résultat ultra bancal et bâtard. King est, à mon sens, allé trop loin dans son envie de nouer tous ses romans ensemble, et sur ce titre précis, ça fait vachement artificiel.
      Mais c’est subjectif, hein !

  4. Michel dit :

    Et si on voyait Stephen king s’éclater avec mellencamp et …Donovan ici https://www.youtube.com/watch?v=2FBOpj0oKO8 c’est pas mal non plus!!!! Pour les connaisseurs!!!!!!

    • Vincent dit :

      Je savais qu’il avait joué une fois ou deux avec quelques pointures du rock anglo-saxon, mais j’ignorais complètement l’existence de cette vidéo ! Merci !

  5. hauntya dit :

    J’admets ne pas avoir du tout accroché aux Tommyknockers quand je l’ai lu ado. J’attendais désespérement que quelque chose se passe dans mon souvenir… ça m’a laissée très perplexe ! J’ai beaucoup aimé Rage ainsi que le premier tome de Ça, et je dois découvrir Misery, le Fléau ou finir Ça d’ailleurs..

    Par contre, j’ai lu Jessie ado aussi (dans le même temps où j’ai lu les Tommyknockers, Carrie, Shining, Salem…) je l’avais beaucoup apprécié. Certaines images m’ont d’ailleurs pas mal marquée, quand j’avais vu l’adaptation sur Netflix, des passages entiers du roman me sont revenus. J’ai bien aimé Rose Madder, lu adulte, mais ce n’est clairement pas mon favori de l’auteur !

    Je pense que j’ai commencé à lire l’auteur avec Carrie/Salem/Shinning dans ma mémoire, je ne sais pas lequel était le premier. J’avais bien aimé les deux premiers, mais je garde un souvenir très nébuleux et lent de Shining. Il faudra peut-être que je le retente, celui-là. Je regrette parfois de l’avoir lu trop tôt, je pense que beaucoup de ses thématiques sont passées à la trappe, je ne m’étais pas assez mature pour tout saisir !

    • Vincent dit :

      C’est fou, sur Facebook aussi, lorsque j’ai posté un lien vers ce classement, énormément de gens m’ont dit adorer Jessie ! Je pensais vraiment que ce choix-là, au moins, serait consensuel, mais c’est visiblement le favori d’énormément de lecteurs… J’ai dû passer à côté !

      Et Les Tommyknockers, pour le coup, je m’en doutais, c’est vrai qu’il est rarement cité comme un grand King, mais dieu seul sait pourquoi, je l’avais beaucoup aimé ! Peut-être ce délire de « fantômes extraterrestres », je trouvais le combo de concepts assez cool !

      En tout cas tu as raison, si la dimension horrifique de King peut s’apprécier ado, ça reste quand même souvent des livres pour adultes, au niveau des thématiques, des émotions auxquelles ça renvoie.

      • hauntya dit :

        Je ne pensais pas qu’il était aussi apprécié quand même ! Peut-être le côté huis-clos avec visions de la part de Jessie… mais surtout le type qui entre dans la chambre et qu’elle voit comme la Mort, ça m’a marquée. Brrr.
        Après, certains de ses romans se démarquent parfois par juste un personnage ou un concept, même si tout n’est pas forcément à la hauteur ensuite !
        Oui, je pense aussi qu’on ne peut pleinement le comprendre qu’adulte. Je suis contente d’en avoir relu depuis mon adolescence, car je ne vois plus du tout ses oeuvres comme avant, au-delà de l’horreur, il y a toute la psychologie des réactions des gens, la folie parfois, et toutes les diverses thématiques – ça j’étais passée totalement à côté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :