Buffy contre les vampires, de la meilleure à la moins bonne saison

6

14 décembre 2018 par Vincent

   Ca va, on est tous d’accord, Buffy The Vampire Slayer (Buffy contre les vampires pour les incurables nostalgiques de la trilogie du samedi) est la meilleure série de l’histoire, le débat ne se situe pas là.
… Si réellement tu ne partages pas cette conviction, si tu n’as pas cette certitude chevillée au coeur, on va être clair : toi et moi n’avons rien à faire ensemble, et je te conseille de poursuivre ton chemin de croix sur les routes d’internet. Tu trouveras plus adapté à ta vision du monde un peu plus loin.

   Là où se situe le débat, en revanche, ce n’est pas seulement place de la République vêtu d’un gilet jaune, mais également dans le fait de savoir quelle saison de la série vient avant quelle autre, niveau qualité et potentiel d’immortalité artistique. Combien de nuits sans sommeil à se demander si la période lycéenne de Buffy était réellement la meilleure ? Combien de tourments matinaux à s’interroger sur la saison 4, peut-être pas aussi imbitable qu’on le dit ? Combien de lecteurs amenés aux portes de la folie par mon silence à ce sujet ?
Cela n’a que trop duré. Il est donc temps pour moi, du haut de mon indiscutable autorité sur la question, de vous livrer aujourd’hui mon classement absolu et définitif des saisons de Buffy contre les vampires, de la meilleure à la moins bonne.

1 – Saison 3 (Faith, le Maire, la fin du lycée…)
2 – Saison 5 (Gloria, Dawn…)
3 – Saison 2 (Spike, Drusilla, Angelus…)
4 – Saison 7 (La fin de Sunnydale)
5 – Saison 6 (Dark Willow, le trio…)
6 – Saison 4 (La fac, l’Initiative, Riley…)
7 – Saison 1 (Le Maître)

   Franchement c’est dur. En vrai, à part la première saison qui tient quand même pas mal de la série B même pas vraiment de luxe, toutes les autres sont incroyables de justesse, de gemmes cachées et de moments lacrymaux (comme les grenades ! Ahah ! Ah ! Ah.). Y a du bon partout, évidemment, mais il y a même de l’exceptionnel, du grandiose, partout. Même la saison 4, que tout le monde décrie, est géniale, surtout dans sa première moitié… Mais il était l’heure de faire un choix. Et oui, quoi qu’on en pense, oui, les saisons 3 et 5 de Buffy ne pouvaient être ailleurs que tout en haut du classement. Pour le reste, ma subjectivité rentre en compte. Buffy est ma meilleure amie de la fin du lycée et du début de la fac. Un souvenir extrêmement doux, précieux et fondateur dans ma vie actuelle, dans ma façon d’aborder les histoires, les personnages, la réalité, la fiction.
Sans déconner, je l’ai déjà dit plusieurs fois, mais Buffy, c’est mon oeuvre favorite, ever, tous formats confondus. Même quinze ans après son dernier épisode, ça reste vrai.
Il est l’heure de me refaire l’intégrale, tiens. Elle m’a manqué.

   Ah sinon, je vous ai pas raconté, mais il y a deux semaines j’étais invité au Toulouse Game Show, et y avait aussi Charisma Carpenter (Cordelia), Nicholas Brendon (Xander) et Alyson Hannigan (Willow).
Bon bah, regarder Charisma Carpenter seule derrière sa table pendant une heure à attendre des fans qui ne venaient pas, c’était pas beau à voir. L’un des derniers morceaux de mon adolescence est mort, ce jour-là.

Publicités

6 réflexions sur “Buffy contre les vampires, de la meilleure à la moins bonne saison

  1. DH dit :

    Yesssss la 3 et la 5 les meilleures saisons. Pour Toulouse j’avais justement voulu te demander si tu les avais vus, parce que je savais que tu y allais aussi.

    Kiss bisou

    • Vincent dit :

      Je les ai vus ! De loin, ok, mais je les ai vus.
      A priori, Alyson Hannigan avait du succès… Les autres un peu moins. Y avait vraiment un malaise, le deuxième jour, à voir Charisma Carpenter assise derrière sa table, jouant à son portable pendant qu’aucun fan ne venait faire sa photo.
      Mais lesdites photos étaient payantes, d’après ce que j’ai compris. Ca a dû jouer.

  2. hauntya dit :

    Tout de même, laisser la pauvre Charisma Carpenter toute seule…
    Je n’ai jamais vu Buffy en entier (les deux premières saisons en entier, puis des épisodes ici et là. et le finale. Quand j’avais l’âge de regarder, la trilogie du samedi diffusait la dernière saison.) C’est un tel monument que je n’ai jamais osé le regarder en entier de peur d’être déçue.
    Par contre, les cinq saisons d’Angel étaient dispo dans mon entourage. Elles, je les ai vues et revues, et d’ailleurs j’aimerais me les refaire. J’en garde un merveilleux souvenir, d’épisodes faibles à des épisodes brillants. J’ai vraiment envie de tout revoir, tout en ayant peur de casser mes souvenirs. Mais je comprends comment ces deux séries (et surtout Buffy) ont pu autant marquer et laisser un tel impact, de tels souvenirs.

    • Vincent dit :

      Tu devrais tenter Buffy, réellement ! Je viens de checker un peu ton (très chouette) blog, et de ce que je devine de tes goûts, je doute que tu puisses sérieusement être déçue ! C’est une série qui mérite son statut, je te le promets.

      Et cela dit, je te rejoins complètement sur Angel : cette série n’a, à mon sens, pas eu le succès qu’elle méritait, du fait qu’elle a vécu dans l’ombre de son impressionnante grande soeur. Mais il s’agit également d’une série excellente, avec, notamment, l’un de mes deux épisodes finaux préférés, toutes séries confondues (l’autre étant celui de The Shield… Bon, et il y a aussi celui de The Office… Bon, d’accord, ok, y en a plusieurs !).

      • hauntya dit :

        Merci pour ton compliment ! Je pense que je checkerai Buffy en entier, quand j’en aurai l’occasion. Normalement, je crois même avoir la 3e saison en dvd, mais que je n’ai jamais regardée…
        Ah oui, le finale de Angel était vraiment à la hauteur de la série, sombre, mais déterminée. Elle aussi d’excellents moments.

  3. Tony le Viking dit :

    Je te rejoins sur le fait que Buffy est la meilleure série TV de tous les temps, le classement dans son ensemble est cohérent (les meilleures saisons sont en haut, les moins bonne en bas).
    même si personnellement, mon classement serait le suivant:

    I. Les saisons exceptionnelles à voir absolument:
    1. Saison 3: Clairement la saison la plus aboutie, suivant presque constamment la trame principale, nous épargnant ainsi des histoires isolées et médiocres d’un épisode. En plus de son amour impossible avec Angel, Buffy trouve en Faith une amie puis une rivale de taille. A part l’épisode « Le Masque de Cordolfo » qui est très moyen, il n’y a aucun autre mauvais épisode !!!
    2. Saison 2: Serait scénaristiquement parlant meilleure encore que la saison 3, si le niveau de ses épisodes n’était pas aussi disparate. En effet, la saison 2 possède la meilleure trame principale de la série (la relation entre Buffy et Angel) et les meilleurs épisodes toutes saisons confondues (« Innocence », « La boule de Thésulah », « Acathla »); mais à côté de ça, nous avons trop d’épisodes isolés et plutôt pourris (« Le puzzle », « le fiancé », « les hommes poissons »,…)
    C’est dommage, car aussi bonne soit cette saison, tout son potentiel n’a pas été exploité !!!
    3. Saison 5: Une saison exceptionnelle mais qui doit tout à sa Boss finale Gloria, qui est vraiment la méchante ultime!!! Pour la première fois, Buffy se retrouve en position d’infériorité… elle n’est plus la chasseresse, mais une proie potentielle, notamment à cause de son lien familial avec « la clef ». Cette saison souffre cependant d’un défaut qui sur le long terme finit par lasser: il y a beaucoup trop de temps morts à l’hôpital…

    II. Les saisons moyennes à voir à la rigueur:
    4. Saison 6: Bien que possédant d’excellents épisodes à commencer par le célèbre « Que le spectacle commence » ou « Tous contre Buffy (excellent remake du film « un jour sans fin »), le trio de ratés en plus de faire pâle figure comparé aux méchants précédents se montrent plus pathétiques que drôles, quand à la gentille Willow qui devient méchante, nous avions eu beaucoup mieux avec Angel et Faith dans les saisons 2 et 3.

    5. Saison 1: Saison plus que médiocre mais qui a le mérite de poser les bases de la séries.
    La saison comptes plus de mauvais que de bons épisodes, mais les bons épisodes sont des incontournables : « Bienvenue à Sunnydale », »Un premier rendez-vous manqué’, « Alias Angelus », « Le Manuscrit ». Dommage que le Maître, vampire charisme ne soit pas davantage omniprésent.

    III. Les saisons pourries:
    6. Saison 7: Une saison qui ne manque pas d’idées mais qui s’avère extrêmement chaotique et dure à suivre. Le méchant Caleb sort de nul part, les Turok Han supposés être des vampires ancestraux n’ont aucun charisme… (Nous sommes bien loin du remarquable Maître de la Saison 1…), une saison qu’il faudrait certainement visionner plusieurs fois pour en capter les subtilités, mais son niveau trop faible n’incite pas à produire cet effort…

    7. La saison 4: Difficile de faire une bonne saison lorsque la moitié du Scoobygang se tire: les départ d’Angel, de Cordélia et d’Oz se ressent cruellement. De plus Joss Whedon change radicalement les codes de sa série: Buffy qui évoluait la nuit contre les vampires, évolue maintenant la journée contre des démons… On perd la dimension sombre et mystérieuse qui faisait la fierté de la série. Une saison ratée qui a l’époque m’avait fait bifurquer sur la série « Angel ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :