Le Cosy Corner

1

23 mars 2017 par Vincent

   En ce moment t’as remarqué, j’ai « un peu » de mal à tenir ce blog. Y a plein de raisons inintéressantes à ça, mais l’une des principales que j’ai pu identifier, c’est qu’en vrai je crois que j’ai de plus en plus de mal à parler de musique. Ou à en parler de manière intéressante, ce qui revient finalement au même à partir du moment où j’essaie de faire des articles un peu cool à lire.
Mais comme j’ai pas encore envie de laisser tomber cet endroit, tout virtuel qu’il soit, bah ce qu’on va faire, c’est que je vais m’autoriser à parler de tout et n’importe quoi, même si ça n’a pas grand rapport avec la musique. J’y reviendrai sûrement au bout d’un moment, hein, mais pour l’instant, on va dériver vers d’autres trucs. J’espère que ça continuera à t’intéresser un peu quand même.

   Aujourd’hui, je voulais vite fait évoquer le Cosy Corner. C’est un podcast assez récent, qui n’a pour le moment que cinq épisodes, mais que j’aime déjà d’amour. C’est tenu par Moguri et Medoc, deux anciens journalistes de la chaîne Nolife, spécialisée dans le jeu vidéo et la culture japonaise. Ils s’en sont faits débarquer cet hiver, la chaîne étant tellement mourante, financièrement, qu’elle balance du lest dans tous les sens depuis déjà un moment, mue par l’espoir de plus en plus vain de rester en vol. Ca a atteint un point où c’est devenu un peu triste à voir, mais bon, les mecs à la tête de ce projet y ont mis leurs tripes, donc j’imagine qu’ils n’arrivent pas à se faire à l’idée de débrancher le cadavre…
Toujours est-il que, donc, Moguri et Medoc se sont faits virer. Et qu’actuellement au chômage, ils s’occupent avec ce podcast.

   Déjà sur Nolife, il s’agissait des deux mecs que j’aimais le plus écouter. Des types aussi drôles que réellement pertinents dans leurs analyses. Des gars qui pouvaient te tenir un plateau de vingt minutes avec des anecdotes de soirée complètement random qu’ils arrivaient à raccorder au sujet en cours par des acrobaties dialectiques assez virtuoses. Leur départ de la chaîne a discrètement signé la fin de mon attention pour celle-ci, mais la création du Cosy Corner a immédiatement comblé le vide. En vrai je pourrais les écouter discuter de n’importe quoi pendant des heures et quand même passer un bon moment.

   Et c’est d’ailleurs tant mieux, vu que c’est exactement ce que propose leur podcast. Sérieux, vous donner une idée précise de leur « ligne éditoriale », ça dépasse mes compétences. En gros, c’est juste eux qui discutent, en général pendant deux heures, et qui passent d’un sujet à l’autre de manière tellement fluide que t’as l’impression qu’il y a un fil rouge à leur émission, alors qu’en réalité, bon, bah pas vraiment. Genre, dans le dernier épisode, ça s’ouvre sur une anecdote de quinze minutes pour t’expliquer pourquoi il est important d’écouter les conseils des mecs bourrés au milieu de la nuit, et ça se conclut deux heures plus tard par des conseils de lecture orientés Neil Gaiman. Entre les deux, un peu de jeu vidéo, un peu de ciné, un peu de musique, un peu de littérature, et beaucoup de bavardage inclassable, mais toujours au moins très drôle, et souvent un peu plus que ça. Moguri et Medoc ont Le Don : celui de pouvoir parler d’absolument n’importe quelle connerie et de te faire croire qu’il s’agit du truc le plus intéressant que t’aies jamais entendu.

   L’émission est écrite et enregistrée un peu à l’arrache, mais ça donne un « produit fini » excellent, qui synthétise bien ce que j’aime découvrir sur internet. Des trucs hors des tendances et des algorithmes, portés par un ton et un contenu qu’il serait difficile de conjuguer avec une volonté d’être en top des tendances sur Youtube. Les mecs s’en battent les couilles, font ce qu’ils veulent faire, et le font bien. Reste juste, après, à trouver un public en synchronie avec eux, mais je ne m’inquiète pas trop. Après tout, ils ont déjà un article sur Survivre la Nuit, donc la gloire ne devrait pas tarder à les auréoler.

   Bref, j’aime énormément ce podcast. Malheureusement, il n’en sort un épisode qu’une fois par semaine (ce qui, vous le savez tous, signifie en réalité sur internet « une fois de temps en temps quand on n’oublie pas, genre peut-être qu’il y en aura un dans deux semaines mais pas sûr »). Ca fait chier, parce que leurs bavardages faussement ineptes sont un truc que j’aimerais limite écouter tous les jours, pendant que je fais la vaisselle ou que je farm les gemmes dans Gravity Rush 2. Ca ressemble vraiment beaucoup à une émission de radio libre (les appels d’Enzo, quinze ans, qui voudrait bien sortir avec des filles, en moins), et ça se prêterait à fond à un rythme plus soutenu, moins exceptionnel, à un rapport plus fréquent avec les gens qui écoutent.
Bref, en fait, je reproche à Medoc et Moguri d’avoir une vie à côté du Cosy Corner.

   Pour écouter cette très bonne surprise et leur faire don de ton attention, tu vas sur leur Soundcloud et tu te mets bien. Le pouvoir du cosy est à portée de ta main.

   Anecdote bonus : via le pote journaliste dans le jeu vidéo dont je t’ai déjà parlé, j’ai eu l’occasion par le passé de rencontrer Medoc et Moguri, lors de soirées de lancement. Dont une fois pour la sortie du jeu Dragon Age: Origins, au cours de laquelle j’étais allé voir Moguri pour lui dire, en substance, « j’aime beaucoup ce que vous faites ». S’en était suivi une conversation extrêmement awkward, au fil de laquelle j’avais involontairement enchaîné les sous-entendus crypto-gays. Tout le monde avait fini par baisser les yeux, par arrêter de parler, et par trouver une excuse pour se diriger vers un autre coin du bar. Good times.

Publicités

Une réflexion sur “Le Cosy Corner

  1. kPt3r dit :

    J’avoue, ce petit podcast est plutôt… Cosy 🙂
    Le format est intéressant quoique peut être un peu long (Entre 01:30 et 02:00) et le rythme de diffusion un poil lent (passage en bi hebdomadaire à discuter).
    Après, la qualité est là, les transitions entre deux sujets à priori complètement opposés sont remarquables, et les deux lurons ont l’air de bien apprécier le truc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :