Terrortriste – dernière édition, mon nouveau roman, en vente et en téléchargement gratuit

2

29 août 2016 par Vincent

Couverture petit   Putain de merde, ça aura été un boulot bien plus long et difficile que ce à quoi je m’attendais, mais ça y est, c’est fait. La réédition de Terrortriste, le premier roman que j’ai publié il y a dix ans sous forme de fanzines, est enfin terminée et prête à être lue. Peu de choses dans mon parcours d’écrivain m’auront demandé autant d’efforts que ce projet… Et peu de moments auront été aussi satisfaisants que le jour où j’ai pu tenir ce recueil dans mes mains.
C’est désormais à votre tour de pouvoir le faire. J’espère vraiment que ça ne vous décevra pas.

   Afin de présenter une dernière fois ce roman à ceux d’entre vous qui n’auraient pas suivi ma promo forcenée, je me permets encore un article, pour aborder quelques points précis à son propos.

Le contenu
   Terrortriste raconte l’histoire de Sarah, une étudiante de 20 ans qui aime la musique punk, The Who, voyager, Buffy, et faire du vandalisme pseudo-artistique dans sa ville. Ne nous voilons pas la face : complètement paumée dans sa vie, Sarah n’est plus qu’à quelques pas d’une dépression suicidaire, et cherche par tous les moyens à éviter une chute irrémédiable dans l’abîme. L’un des trucs qu’elle a trouvés pour ça, c’est d’écrire son journal intime, dans lequel elle met également des photos de son quotidien de casseuse, des dessins, des chroniques de disques, des digressions sur tout et n’importe quoi… C’est son histoire, sur presque deux ans et 350 pages, que Terrortriste raconte.

Le contenant
   Pour ceux qui se demandent à quoi ce bordel peut bien ressembler, hé bien… Il ressemble à ça :

20160826_15414420160826_15413320160826_15421620160826_154313

Les bonus
   Terrortriste est donc sorti initialement il y a dix ans, sous la forme d’une série de sept fanzines photocopiés. Le recueil que je publie aujourd’hui réunit l’intégralité de la série, avec en plus une trentaine de pages de bonus. Parmi eux, une introduction écrite aujourd’hui par Sarah, un commentaire un peu « making of » numéro par numéro, des photos inédites, une couverture couleurs mise en scène par le vidéaste Romain Mazuel, une lettre de six pages envoyée à l’époque par une lectrice, et d’autres petits trucs dont je vous laisse la surprise. J’ai également profité de l’occasion pour refaire la mise en page d’époque, pour modifier quelques photos, corriger les fautes (enfin, la plupart d’entre elles, au moins…), et ajouter la liste des crédits légaux de toutes les images volées que contient Terrortriste.

L’autoédition
   Je parle plus en détails de ce sujet au sein même du recueil, mais Terrortriste – dernière édition est publié sans l’aide d’aucun éditeur. D’une part, parce que depuis ses origines, ce projet a toujours été placé sous le signe de l’indépendance totale, dans la tradition du fanzinat punk, et d’autre part, parce que légalement, pas mal « d’emprunts » graphiques, impossibles à effacer sans altérer la nature de ce livre, mettent celui-ci en zone grise, au mieux. Mais surtout, si j’ai décidé de sortir moi-même ce recueil, c’est parce que mes précédentes expériences dans le monde de l’édition professionnelle m’ont laissé un goût amer, et que j’ai aujourd’hui envie de voir ce qu’il pourrait m’être possible d’accomplir seul, en gérant tout de A à Z. Peut-être que je serai encore plus amer après cette tentative. Mais peut-être pas. Ca dépendra de vous, en fait.

Le prix
   Terrortriste – dernière édition est vendu 21 euros. L’impression des exemplaires (350 pages A4, avec énormément de photos et de dessins, sur papier gloss) m’a coûté onze euros par exemplaires, auxquels il faut rajouter deux autres euros de frais divers (Paypal, enveloppes, ce genre de conneries). Donc, globalement, je me prépare à me faire huit euros de bénéfices sur chaque recueil. C’est énorme. C’est beaucoup trop. Et je voulais que vous le sachiez, pour pouvoir NE PAS acheter ce recueil si vous ne validiez pas ma démarche… Cette démarche, cependant, j’ai envie de rapidement vous l’expliquer : comme je l’ai dit dans le paragraphe précédent, la publication indépendante de Terrortriste – dernière édition est un peu une réponse à mes expériences passées avec les éditeurs. Et j’ai envie, comme une espèce de pied-de-nez à l’arnaque généralisée qu’est le monde de l’édition, d’essayer de gagner autant d’argent avec ce projet indépendant que je ne l’ai fait avec mes romans publiés professionnellement. Histoire de pouvoir lancer une petite crotte de nez à mes ex-patrons. Promis, si à l’avenir je retente l’autoédition pour un autre projet, je serai bien plus modeste quant à mes bénéfices.

Le téléchargement gratuit de la version PDF
   Cela dit, avant de préparer vos mails d’insultes à mon encontre, un détail important doit être amené à votre connaissance : je propose également, gratuitement, la version PDF du recueil en téléchargement haute qualité. De plus, légalement, l’ensemble du livre est sous licence Creative Commons, et peut donc être partagé comme vous le voudrez, en intégralité ou partiellement.

Comment acheter le recueil
   En allant sur cette page, ou en suivant directement ces quelques liens :

Version papier : 21€ + 5€60 de port
Buy Now Button

Version PDF : prix libre
Buy Now Button

Télécharger gratuitement la version PDF

   Dans les semaines et les mois qui vont venir, je vais également faire le plus d’efforts possibles pour proposer Terrortriste par d’autres biais, en essayant de le placer dans des distros et des librairies indépendantes, et en faisant des salons partout où on voudra bien de moi.

   Voilà… Je crois que pour l’instant, c’est à peu près tout ce que j’ai à vous dire. Merci d’avance à tous ceux qui liront, partageront, détesteront ou aimeront ce projet. La phrase est affreusement clichée, mais putain, j’y ai mis pas mal de tripes. Je serre les dents, et j’espère que l’histoire de Sarah vous parlera au moins un peu. Elle est désormais prête à, à nouveau, vous appartenir à vous plus qu’à moi. Amour sur vous.

Publicités

2 réflexions sur “Terrortriste – dernière édition, mon nouveau roman, en vente et en téléchargement gratuit

  1. kPt3r dit :

    Bon ben voilà, c’est commandé !
    Hâte de découvrir Sarah 🙂
    Bon courage pour la suite, car ce n’est que le début.

    • Vincent dit :

      Merci beaucoup, à toi et à tous les premiers acheteurs du recueil ! Je suis vraiment touché par le succès de cette première semaine. Merci à tous, sept mille fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :