Prix littéraire, Pépin d’or, nanani nanana, faut voter, tout ça tout ça.

4

21 mai 2016 par Vincent

Pépin_the_younger

   Ah, oui, aussi, sinon ! J’avais oublié !
Y a quelques temps, j’ai participé à un concours littéraire. Un truc qui s’appelle le Prix Pépin, et qui consiste à écrire une nouvelle de science-fiction, avec pour seule mais notable contrainte que le texte doit faire au maximum trois cents signes, espaces et titre compris.
Pour vous donner une idée, y a grave moyen que cet article ait d’ors et déjà dépassé cette limite depuis quelques lignes.
En vrai je sais pas, j’ai pas compté.
Attendez, je le fais.
Oui, il les a dépassés. Et c’est assez beau, parce qu’il l’a fait juste après la mention de la limite de signes du concours. Ce hasard me rend assez abusivement fier.
On reprend ?
On reprend.

   Donc, bref (Pépin le,), j’ai participé à l’édition 2016 de ce concours. Et c’était super drôle à faire. J’encourage tout le monde à tenter, l’année prochaine, que vous soyez wannabe écrivain dans mon genre ou non. C’est un exercice aussi satisfaisant qu’amusant. Là cette année j’ai réussi à motiver un pote, et c’était cool d’échanger nos textes et de nous défier l’un l’autre afin d’arriver à respecter la limite de caractères.

   Et là où ça devient encore plus cool, c’est que les résultats sont tombés au début du mois, et que l’une de mes propositions a été récompensée par le Pépin d’Or. Genre elle est arrivée première, quoi.
A noter que mon pote a également réussi à placer l’une de ses histoires, qui elle a fini Pépin de Bronze ex-aequo. Inutile de préciser que depuis quelques semaines, je me fais un devoir de lui rappeler aussi souvent que possible la notable différence métallique entre nous deux.
Nos nouvelles seront bientôt publiées dans le numéro annuel de Géante Rouge, l’un des seuls magazines français de science-fiction.

   Mais cela dit, allez, comme je suis du genre généreux, ma nouvelle, je vous la file déjà ici en avant-première. Attention, ça va vite.

_______

La réponse

   Après des années de voyage, les derniers humains encore en vie atteignirent enfin le sanctuaire des Architectes. Les genoux tremblants, les yeux humides, ils leur posèrent la question :
— Pourquoi ?
Sur leurs trônes, les Architectes baillèrent ou haussèrent les épaules.
— Pourquoi pas ?

_______

   Voilà. J’espère que ça vous a plu !
Moi c’était pas ma proposition favorite, en fait. On avait le droit à quatre envois, et sans vouloir faire le modeste ou quoi, je préférais sérieusement mes trois autres soumissions…
Et là ça va devenir triplement cool : parce que l’une de ces trois autres histoires a également été retenue pour être éligible pour le Prix du Public !
Donc si les gens votent pour moi, je peux faire un doublé. Voire un triplé, vu que La réponse a également obtenu le Prix du Jury.

   Donc, voilà, Pépin le Bref, la couronne, le sceptre, je vole au-dessus de la foule en me gorgeant de mon immense succès littéraire.
Sinon, en vrai vous inquiétez pas, ce mois-ci j’ai encore reçu des lettres de refus de plusieurs éditeurs concernant mon dernier roman. Donc tout va bien, l’ordre naturel des choses n’a pas été bouleversé.

   BREF (Pépin le,). Si vous voulez voter pour le Prix du Public, vous trouverez la liste des textes sélectionnables et le règlement à la fin de cet article ! Par contre, histoire de ne pas faire de lobbying malvenu et de rendre la chose un peu marrante, évidemment, je ne vais pas vous dire où se trouve mon texte dans la liste ! Ceux qui connaissent un peu mes thèmes de prédilection parviendront peut-être à l’identifier, cela dit… En tout cas, votez pour ceux qui vous plairont le plus. Ou même, juste, contentez-vous de les lire, si vous voulez. Y a déjà moyen que vous passiez quelques minutes vraiment cool.

   En attendant de voir si je réussis le triplé, je vous laisse en espérant vous retrouver l’année prochaine pour le Prix Pépin 2017.

Pepin-Flyer
  Procédure de vote :
    Choisissez TROIS pépins parmi les 43 de la liste, puis envoyez votre choix à cette adresse : prixpepin2016@gmail.com
Attention, seuls seront pris en compte les votes comportant bien 3 pépins, ni plus ni moins, envoyés sur cette adresse, et avant le 31 mai 2016 à minuit.

_______

6 – Pessimisme ?

Galaxie : Voie Lactée.
Planète : Terre.
Nombre d’habitants : 2
Situation géopolitique : Catastrophique.

9 – Comme tout un chacun

En dépit des six milliards de voix qui parlent simultanément dans sa tête, de la télévision par satellite et des doses massives d’anxiolytiques qui lui sont administrées, Dieu continue de s’emmerder le dimanche.

14 – Pépin

Sur l’instant, le Grand Maître fut ravi. Mais comptant, encore et encore, il fulmina. L’ordinateur ne sortait que d’imparfaits pépins de 301 caractères.
– Pourquoi ? rugit-il à l’intelligence artificielle.
– 301 est bi-premier. 300 n’est rien, répliqua-t-elle en crachant un nouveau faux pépin.

35 – Factice

Le scalpel pénétra ma chair. Quand j’eus retiré mes yeux bioniques je sus que toute ma vie n’était qu’un mensonge, une existence falsifiée, une mise en scène ; les images que l’on projetait sur mes rétines depuis toujours étaient truquées.
On était même parvenu à me cacher qui j’étais.

39 – Atchoum

A la fin de la grande vague d’automatisation, la valeur crée par le dernier salarié en activité, Robert, représentait soixante-dix-huit mille milliards de dollars, soit l’ensemble du produit intérieur brut mondial. Puis Robert attrapa un rhume et dut se résigner à prendre un congé maladie.

44 – Nobeltique

Le prix Nobel de physique 2048 est attribué:
– Au programme informatique Fisics3 pour le modèle de la gravitation quantique torsadée
– Au programme Verif-X pour les vérifications du précédent (auquel personne ne comprend rien!)
signé : Le programme informatique du comité Nobel

47 – Campos

Après des centaines d’années de sommeil cryogénique, quand le vaisseau colonisateur arriva à destination, tous les ouvriers réclamèrent leurs semaines de vacances accumulées. Le syndicat avait bien travaillé.

77 – « L’annihilation de l’idyllique planète Zolby IV par l’effroyable consortium étendu des Vampires psychiques avides de suprématie cosmique et l’irruption du héros bionique providentiel John Mc Clane 12e du nom dans sa lutte contre cette flagrante injustice. »

Tout est dans le titre.

84 – Promesse électorale

Pour des raisons d’hygiène, dans la prochaine version 2.0 de l’espèce humaine, la reproduction sexuelle se fera désormais par serrement de mains. Le port de gants sera obligatoire en public à partir du 8 mai 2017.

94 – MAJ

A la veille de ma mort, j’écris à l’attention du jury du pépin 2016. J’ai concouru à votre prix de 2005 à 2091 sans succès, j’aimerais le recevoir de mon vivant pour donner une cohérence harmonieuse à ma carrière avant d’avoir reçu mes prix Goncourt de 2020 et Nobel de littérature de 2079.

103 – Sloss

Affalé, en pyjama, Sloss zappait nonchalamment ; une curieuse émission capta enfin son attention.
« Sloss, cria l’animateur, Sloss Stévène ! C’est important : retrouve-moi demain, 19h à La Chapelle ! J’aurai un pull orange. »
Casanier notoire, Sloss éteint la télé et oublia vite cet étrange épisode.

110 – Libre

Un jet d’encre. Contrat signé. Je viens de sous-traiter ma vie à notre robot de maison. Dorénavant, pour lui mes galères et pour moi les plaisirs. À chaque problème sa solution. Une poignée de semaines plus tard, ma femme règle les siens en épousant mon sous-traitant. Merci le progrès !

115 – Voyager golden record

Chef ! Un signal de l’étoile α du secteur 15e487. Transmettez! « Terriens, nous avons bien reçu votre disque d’or envoyé il y a 40 000 ans. Mais pourquoi avez-vous choisis ce mode d’envoi plutôt que le réseau de livraison instantanée de la fédération galactique. »

116 – Demain, le monde

Demain je vais mourir ! C’est la loi. La régulation de la population est une question de survie pour sauvegarder ce qu’il reste de la planète. Mais j’étais si près du but. Encore quelques jours et j’aurais résolu l’équation nous offrant le voyage instantané vers d’autres mondes.

118 – Cordée

– Tu crois qu’il y aura assez de corde ?
Les deux amis regardent le tapis de nuages qui s’étend à l’infini, des kilomètres plus bas. Léon enjambe la fenêtre.
– On verra bien.
Max agrippe son bras.
– Ceux qui se sont évadés, on les a plus jamais revus.
Léon lance un sourire.
– C’est bon signe, non ?

131 – L’espoir :

Demain nous atterrirons sur un nouveau monde.
Mille années à voyager endormis et congelés pour y arriver enfin.
Avec nous, l’humanité est sauvée malgré cette guerre nucléaire insensée.
Je vais commencer par aller dire ce que je pense à ce type qui m’a regardé de travers avant le décollage.

155 – Un jour d’après

La soucoupe volante fendait l’air en tournoyant. Sa course fut stoppée par la mâchoire d’un chien qui se referma sur elle.
Un rire d’enfant fusa. Le chien rapporta le jouet à son jeune maître qui caressa une des têtes de l’animal de sa main luisante. Il rayonnait de joie de survivre.

176 – Papa !

Il l’avait imaginé rougeaud, brute, déjà alcoolisé. Mais à l’âge de dix ans, son futur père n’était encore qu’un angelot aux boucles blondes. Il eut un moment d’hésitation en levant son arme. Instant que le gamin mit à profit pour assommer le pauvre voyageur spatio-temporel.

182 – Un bon petit mari

« C’était un bon petit mari », dit Manta la mutante vénusienne à sa sœur, en terminant la dernière côtelette avec délectation…

186 – Principes

— Et si, par synthèse intégrale, je produis une cellule souche artificielle à partir de laquelle je fais pousser un steak ?
— Par principe, je suis contre, répondit le végétalien

199 – Routine

Au loin, les rotatives du tramway donnaient de la voix, Vic aurait voulu monter mais la puce dans son poignet lui en interdisait l’accès.
V- Va encore falloir couper la main d’un touriste si on veut aller bosser.
R- Ils se font de plus en plus rare c’est temps-ci.
V- On s’demande bien pourquoi ?

205 – Xu

« Nous sommes ici réunis pour voter l’abandon de la poésie. La poésie rend complexes les choses simples, elle est donc inutile.
— Je refuse ! » s’emporta la représentante de la confédération des humains associés.
Le robot principal continua à sourire longtemps après qu’elle eut quitté la salle.

212 – GPS

Le robot regarda son voisin et en parut gêné. Ce n’était pas tant sa question qui le dérangeait mais plutôt ce regard insistant, rempli d’espoir, qu’il posait sur sa pauvre carcasse en métal depuis de lourdes secondes. « Je ne sais pas moi, fit le robot, je dirais à droite. »

233 – Pépin 3

Les deux hommes regardaient disparaître la silhouette féline dont il ne restait plus qu’un sourire.
– Ca fait bizarre, hein?
« Fuite à la centrale », titrait le journal.
– Et encore, vous n’avez pas vu mes lapins…
Trois jours qu’il ne dormait pas à cause du « tic-tac » des montres s’élevant des clapiers.

245 – Contrefaçon

« Navré, c’est un faux.
– Vous êtes sûr ? Cette planète est si détaillée !
– C’est bien imité, oui, mais ce n’est pas la vraie Terre. Il y a un raté sur ces grands singes, là. Voyez : ils frappent des silex. Quelques millions d’années, et l’écosystème sera foutu, ça ne vaudra plus un clou. »

250 – Un monde parfait

Mario courait. Cela faisait vingt ans qu’il était entré dans la machine. Il ne le regrettait pas. Le sourire ne le quittait jamais : autour de lui tout n’était que couleurs vives, joie, jeu. Soudain, une tortue à carapace verte déboula au milieu du chemin et le percuta. Game over.

264 – Pilule

Une pilule pour les soins, une pilule pour les nutriments, une pilule pour le taux d’oxygène, une pilule pour les radiations, une pilule pour l’attention, une pilule pour le sommeil, une pilule pour le sexe. L’objet le plus emblématique de ce XXIIème siècle était sans nul doute le verre d’eau.

275 – Ce qui se cache à l’intérieur

Ce matin je me suis coupé en préparant mon petit-déjeuner. Trois fois rien, je n’ai même pas saigné. L’automate de secours a tout de suite recousu la plaie. Pourtant je ne peux m’empêcher de penser au réseau de fils électriques que j’ai pu entrevoir sous ma peau ouverte.

306 – Monsieur Doe,

Le Département des Enregistrements Automatiques de Décès n’a pas reçu confirmation de votre arrêt cardiaque prévu le 2 juin 2248 à 16h54. Veuillez signaler tout regain de santé fortuit, sans quoi une enquête sera ouverte quant à votre sur-vie.
Avec nos meilleurs sentiments,
le D.E.A.D.

316 – Oups

« Je vous assure que dans 20 ans, je serai le mari de cette fillette. Je voulais savoir de quoi elle avait l’air jeune. C’est une erreur de machine à remonter le temps, qui m’a envoyé dans ce lit.
– Tout nu ? »
À son regard, je sus que c’était fichu.
Au mieux, j’aurais une expertise psy. Au pire…

331 – Papa…

– … Dessine-moi une démocratie.
– ça n’existe plus Mathild_2037_14_03.
– S’il te plait…

– Voilà.
– Oh non, elle est corrompue.

– Voilà.
– Oh non, elle est oligarcale.

– Voilà.
– C’est une boite ?
– Un cercueil. La démocratie est dedans.
– Merci papa.

353 – Poulpe chromatique

Le poulpe argenté se ventousa à la vitre ; son corps visqueux était parcouru de vagues iridescentes. Son œil intelligent observa le flou de la pièce. Lentement, il glissa le long de la paroi de verre pour mieux discerner les silhouettes. Un jour, il leur parlerait. Un jour.

354 – Loin d’Ios

Seule contre sa fenêtre, elle s’était perdue dans la froideur des lumières du spatioport.
L’ombre de la pluie ruisselait sur son corps immobile, emperlant son visage de larmes fantômes.
Demain, elle se draperait de son titre.
Consule d’Ios, représentante des mondes lointains.

361 – Jägermeister

— Ça aurait eu plus de gueule avec un flingue.
— J’ai trouvé que ces pilules.
Ils les avalèrent.
— J’aurais préféré un flingue.
Face aux adolescents, la dernière fusée d’évacuation quittait la Terre. Une bouteille de Jägermeister passa de l’un à l’autre, jusqu’à ce qu’ils s’endorment.

380 – Belle fait gore

L’accouchement de SuperÈve fut un fiasco retentissant. Expulsé à 13 km/s, son bébé tua la sage-femme, pulvérisa le mur, détruisit un immeuble en face et, depuis, continue d’orbiter autour de la Terre, congelé par le froid cosmique.

381 – Coït

Je sentais son haleine qui se réchauffait contre moi, sa longue langue fendue frayait dans ma bouche.
Il râlait dans mon dos en me labourant de ses pattes courtaudes et griffues.
Il s’acharnait un bon coup, une apnée, puis s’effondrait sur moi couvert de bave.
Ma moitié, mon époux.

383 – Frères

.-.. . … . – — .. .-.. . … .- .-.. .. –. -. . . …
-. . — . … .. … .-. . …- .. . -. – .-.-.-
..-. .-. . .-. . … .-.-.-
.–. .-.. . ..- .-. . –.. . – — ..- -… .-.. .. . –.. …- — ..- … .-. . -.-. — — — . -. -.-. . .-. . –..

417 – Façon puzzle

Quand nous apprîmes la malheureuse coïncidence, ces deux meurtres atroces aux victimes homonymes, nous nous rassemblâmes dans les rues. Sur nos torses, nous arborions tous un tee-shirt portant l’inscription « Je suis Sarah Connor ». Puis ce type assez navrant est venu nous disperser.

434 – Prince charmant

Mes lèvres exhalent une combinaison unique de molécules et se posent sur sa bouche froide. Le mélange subtil de phéromones émises par mon corps sont captées par ses récepteurs olfactifs et entraînent la sécrétion d’adrénaline et d’endorphines. Ma partenaire cryogénisée va s’éveiller.

439 – Apéro:

A l’orée de l’Univers
Deux petits hommes verts, pépères
Sirotaient une bonne bière
En admirant la terre.

441 – [

]

Veuillez activer votre code de sécurité et entrer le numéro de lecture
An2Tz5287xV pour afficher le texte.
Prix Pépin 2099.

463 – 2 Émos gratuites !

Lya, je suis DÉCEPTION© que tu aies Pensé avec Ron hier. Mais saches que même si je suis TRISTESSE©, je t’
– Rappel: Votre forfait actuel ne couvre que 2 Émos par Pensée. Pour accéder au forfait Émos illimitées, Pensez: « ÉmophileTM » ! –

476 – Blague

– Et là le belge répond que non !
Jean-Marc sourit fièrement, attendant les rires des visiteurs. Mais ces derniers tournèrent les talons et repartirent dans leur vaisseau. Plus tard, on dirait que si les aliens s’étaient posés ailleurs qu’au camping Jean-Marc, la face du monde eût été changée.

Publicités

4 réflexions sur “Prix littéraire, Pépin d’or, nanani nanana, faut voter, tout ça tout ça.

  1. kPt3r dit :

    Mec,

    J’ai pas trouvé le lien pour aller voter (je sais, parfois je suis une véritable brêle du web…).

    Je ne connaissais ni le magazine, ni le concours, et encore moins le type de format (moins de 300 caractères) : comme toujours, on apprend plein de trucs en flânant sur ton blog.

  2. Donovan dit :

    Félicitations pour ce prix brillamment acquis (à toi?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :