Actualité de mon egotrip

Poster un commentaire

19 mars 2015 par Vincent

   Salut les kids locos ! Ca va bien ? Blraaaak.
Yep. J’ai déjà dû faire cette intro ridicule, mot pour mot, il y a quelques textes de ça. Faut pas m’en vouloir ; c’est difficile de rédiger un blog, vous savez. C’est un combat de tous les jours, un sacerdoce spirituel, une croisade contre soi-même, une guerre plus ou moins sainte nous opposant au monde et aux ombres du désespoir et blablablabla. Fuck it, passons à la suite. Surtout que la suite, elle ne consiste pas en l’un des textes les plus historiques du suscité blog. Je suis juste là aujourd’hui pour vous parler rapidement de mon actualité d’écrivain. Hashtag lol.

LaCourDesMiracles-VincentMondiot

   Ladite actualité, c’est tout d’abord l’anthologie « La Cour des Miracles », que publient cette semaine même les cools éditions Mille Saisons/Le Grimoire ! Une anthologie réunissant vingt-et-un textes d’auteurs débutants ou confirmés, qui ont tous écrit une histoire tournant de près ou de loin autour de cette idée de cour des miracles.
Pour ma part, puisque je fais donc partie du sommaire, j’ai signé une nouvelle intitulée « La Bande du 21 ». Elle raconte l’histoire de Leah et de son gang, un groupe de petites frappes qui tentent, petit à petit, de prendre le pouvoir dans l’immeuble où ils habitent. Twist : Leah et ses potes sont des animaux de compagnie. C’est une nouvelle plutôt marrante et légère, dont je suis assez fier. En toute modestie, hein, s’entend.
Quelques détails de plus sur l’antho : chaque nouvelle est illustrée par un élève de l’école de dessin Jean Trubert, et, encore plus intéressant, se trouve à la fin du recueil un QR code qui permettra aux lecteurs de voter pour leur nouvelle favorite. En octobre prochain les votes se clôtureront et la nouvelle qui aura remportée le plus de voix sera choisie par les éditions Mille Saisons pour donner lieu à un roman qui fera office de suite long format. Je n’aurai pas l’inélégance de vous demander de voter pour moi. Pas si ma nouvelle n’est pas votre favorite, du moins. Le cas échéant, cependant, je serais bien entendu forcé de vous interdire l’accès à ce blog, je pense que vous me comprenez.
Pour commander cette anthologie ça se passe sur le site de l’éditeur, ou chez n’importe quel libraire à partir de la semaine prochaine ! Good stuff.
Histoire de vous en donner un peu plus sur ce projet, voici également une brève interview de moi, accompagnée de l’illustration de ma nouvelle, réalisée par Jean-Baptiste Margarit. C’est issu du dossier de presse, donc complètement collector. WOOZY !

Interview LaCourDesMiraclesClique pour réussir à lire. Ou aie des yeux bioniques.

   Pour défendre ce recueil, je serai présent, pour la première fois, au Salon du Livre de Paris, le dimanche 22 et le lundi 23 mars.

10410601_1087549194605498_7466786711228515732_n

   Sinon, je parlais d’interviews, donc la transition est toute trouvée : je suis une nouvelle fois au sommaire du dernier Everyday Is Like Sunday, le megazine du prêtre Nasty Samy ! Et cette fois, je le suis en tant qu’interviewé ! Re-woozy, et même carrément woozy fuzzy ! Six très longues pages d’entretien, dans lesquelles je reviens sur mes goûts en matière de littérature, sur mes méthodes d’écriture, sur l’adolescence, sur mon rapport au monde de l’édition, sur la nostalgie, sur les Etats-Unis et leur pop-culture… L’entretien a été fait au moment de « Tifenn : 1 – Punk : 0 », mon dernier roman publié en date, et donc il en est également question.
Samy et moi commençons à nous connaître depuis un certain temps, pas mal de nos goûts sont similaires, et cette interview est probablement, de toutes celles que j’ai données, la plus intéressante à lire pour les quelques loufoques qui pourraient s’intéresser à moi.
Outre les pages me concernant, le zine de Samy en compte pas loin d’une centaine d’autres, qui compilent chroniques de disques, de films, de bouquins, interviews du groupe Abyssal Ascendant ou de Perversifier, ou longs textes plus libres, comme un article super intéressant sur les rapports entre le cinéma d’horreur et le metal.
D’ailleurs, ce zine plus encore que ses prédécesseurs met en lumière la cohérence de la culture défendue par Sam. Les films évoqués répondent aux disques chroniqués, qui eux-mêmes font échos aux livres lus… Le mec s’est crée un temple personnel solidement architecturé, et pour peu que tu sois sensible aux courbes du bâtiment, la lecture de son zine est un must annuel dont tu ne peux absolument pas te passer.
Pour commander ça, tu vas sur son site, et tu checkes au passage les autres trucs qu’il a à te proposer.

   Voilà, c’est tout pour l’instant concernant mon actu ! J’espère avoir d’autres trucs à vous annoncer bientôt, mais rien n’est moins sûr. Hashtag le monde de l’édition. La bise !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :