Perma : « Two Of A Crime »

Poster un commentaire

15 juillet 2014 par Vincent

Perma_TwoOfACrime   Ca m’a étrangement pris pas mal de temps pour m’intéresser à cet album, qui pourtant avait tout pour retenir mon attention d’incurable fanboy.
Que je t’explique : Perma, c’est le duo formé par Max Bemis, le chanteur de Say Anything, et sa femme… Qui se trouve être Sherri Dupree, du groupe Eisley. Et, si je ne pense pas grand-chose du pop-rock trop propre de Say Anything, j’ai toujours été fan d’Eisley, comme je te l’ai déjà dit à plusieurs reprises. Aussi, lorsque ce disque a été annoncé, il y a maintenant quelque chose comme deux ans, je m’étais promis de me jeter dessus dès sa sortie pour voir si Sherri allait réussir à conserver son songwriting des étoiles dans un autre cadre que celui d’Eisley.
Et puis finalement, l’année dernière l’album de Perma est sorti, et je ne l’ai écouté que genre y a deux mois. Pourquoi, comment ? He bien, je crois que la vie m’avait pris dans son tourbillon insensé et futile de remises en questions sans réponses et que blablablublobleblubli. Bref, ouais, j’avais juste oublié, quoi.

   Donc, « Two Of A Crime », premier (et pour l’instant seul) album de Perma, sorti en 2013, pop-rock un peu folk bien lo-fi comme il faut, composée et jouée par une fille et son mari. V’là pour l’état civil.
Pour ce qui est de mon ressenti d’auditeur, faut être clair : c’est d’un disque assez anecdotique dont il s’agit là. Un disque dont à mon avis personne, jamais, nulle part, n’aura à coeur d’en faire son album favori ou je ne sais quoi. Folk-pop-rock-tout-ça, c’est charmant, c’est mélodique, c’est souriant (aucune trace, ici, des dimensions plus sombres et mélancoliques que Sherri explore régulièrement avec son groupe principal) ça s’écoute sans déplaisir ni lassitude, et ça laisse un bilan sonore proche du zéro une fois la dernière chanson achevée.

   Et pourtant, j’ai de la sympathie pour ce disque, même si je sais d’avance qu’il n’accompagnera pas beaucoup de mes futurs souvenirs.
   Je sais pas. J’aime bien entendre leurs voix d’amoureux, sentir les sourires tout attendris qu’ils se lançaient probablement pendant l’enregistrement, percevoir leur amour presque naïf dans leurs paroles…
Je veux dire, rien que l’idée du groupe, on dirait un truc qu’auraient pu imaginer deux lycéens amoureux, quoi :
– Sherri, je t’aime.
– Moi aussi, Max ! Tellement fort !
– J’ai écrit une chanson sur toi, pour te dire à quel point mon coeur explose quand je pense à toi…
– Vraiment ? Moi aussi ! J’y parle de mon ventre qui se tord et de mon sourire quand quelqu’un prononce ton nom…
– Je t’aime.
– Je t’aime.
– Faisons un groupe ensemble.
– Oh oui mon amour !

   Ok, je me moque un peu, mais en vrai, sérieux, j’aime bien ce disque. Plus pour ce qu’il est que réellement musicalement, d’ailleurs. C’est un album que j’ai envie de qualifier de « mignon », comme le sont ses deux auteurs. Je les imagine bien, ensemble, chez eux le soir, à se raconter leur journée collés l’un contre l’autre dans le canapé, Max une main sur les cheveux de Sherri, Sherri une main sur la nuque de Max… Le weekend ils doivent faire de grandes balades en vélos et cuisiner des quiches végétariennes tout en se prenant en photo l’un l’autre de manière impromptue, le tout dans une ambiance assez proche de celle d’un film américain école Sundance. Je ne pense pas qu’ils aient déjà pratiqué la sodomie ou pris de la meth.

   Merde, je recommence à me moquer ! Non non mais juré, il est mignon, ce disque. Doux. Gentil.
Gentillet, même.
Mais mignon quand même.
Tous mes voeux de bonheur aux amoureux transis.
Sherri, ressors un album avec Eisley, s’te plaît.

   Pour te procurer le disque de Perma, tu peux aller sur le site du label Equal Vision, qui s’occupe aussi, puisque la vie est bien faite, de Say Anything et Eisley. Et pour avoir une idée un peu plus précise du contenu du disque, tu regardes le semi-clip qui clôt cet article plein d’amertume fielleuse. Faut m’excuser, ça fait longtemps que je n’ai pas été amoureux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :