Courage My Love : « For Now »

Poster un commentaire

21 septembre 2012 par Vincent

   Blraaak, ça continue avec les groupes canadiens.
Sauf que cette fois, le groupe dont il est question, Courage My Love, je l’ai pas découvert en concert. Et en plus, il est même pas originaire du Québec, mais de l’Ontario, donc bon, je sais même pas si ça a le droit de rentrer dans mon carnet de voyage.
Mais bon, on en conviendra tous : on s’en bat la race.

   Courage My Love est un groupe jeune, fait par des gens jeunes. Trois. Un mec à la basse, et deux soeurs jumelles à la batterie et au traditionnel guitare-chant. Le trio affiche de bonnes gueules de lycéens acnéiques, et c’est genre sûr qu’ils n’ont pas l’âge pour boire de l’alcool. Forcément, ça me les rend d’entrée de jeu sympathiques.
« For Now » est leur premier EP, et est sorti l’année dernière. Depuis ils ont fait un autre disque, assez marrant : le même « For Now« , mais en version acoustique. Ce sera bien de la première version dont on parlera ici.

   J’avais découvert le groupe il y a déjà quelques temps, lors d’une de ces nuits sans lune durant lesquelles j’erre sur Youtube en espérant tomber, de clip en clip, sur de nouveaux groupes intéressants. C’est rarement le cas, mais enfin, je continue, par habitude et parce que c’est ça, un sacerdoce.
La découverte de Courage My Love m’avait plutôt plu. C’était avec le clip de leur chanson « Bridges« , dispo sur l’EP. Le clip était tourné sur le terrain de foot d’un lycée, ça sentait le teen movie à plein nez, et musicalement, on entendait direct que les mecs (enfin, plutôt « les filles et le mec« ) avaient sévèrement écouté les disques de l’écurie Drive-Thru. Du pop-punk à gros son, quoi. Ca me faisait aussi pas mal penser à un groupe un peu inconnu, qui donnait dans le même registre avec une voix féminine, et qui s’appelait 1997.
Moi, tout ça, ça m’allait très bien.
Bien sûr c’était pas parfait, ni la chanson la plus immortelle de ce début de siècle, mais bon, ça m’avait fait ma soirée. J’avais même posté le clip sur mon compte Facebook.
Et là, ça avait été le drame. Unanimement, plusieurs potes, pourtant ouverts à ce type de son, me sont tombés dessus et on tenu à faire savoir que Courage My Love leur faisait saigner les oreilles.

   Je n’avais pas compris à l’époque, et je ne comprends toujours pas aujourd’hui à l’écoute de ce « For Now » d’EP. D’accord, les trois gosses n’inventent pas l’eau chaude et ne sont finalement qu’un énième groupe de pop-punk, mais je sais pas, y’a l’énergie, y’a les mélodies, y’a cette sincérité juvénile ici sublimée par le fait que les membres du groupe ont encore « l’âge pour ces conneries« … Ca y croit, ça joue vite et bien, et je ne vois pas ce qu’on leur reproche. Les deux trois branlettes de manche qui émaillent les huit chansons que contient le disque ? La voix parfois un peu approximative de Mercedes, la chanteuse ? Le méga classicisme de l’ensemble ? Des détails, immédiatement éclipsés par la qualité, l’innocence et l’enthousiasme de ce disque. Les mélodies restent scotchées dans ton crâne, t’appuies sur « repeat » sans y réfléchir, et tu sens que t’es en train d’écouter le nouveau chapitre du long livre du pop-punk. Pas un chapitre particulièrement important, d’accord, mais un chapitre qui a sa place dans le bouquin quand même.

   Putain, je veux dire, pour une fois, on a l’opportunité d’écouter un VRAI « groupe du lycée », fait par des vrais ados, et pas des trentenaires comme moi qu’ont du mal à laisser filer le passé ! Et en plus, un groupe qui mérite clairement sa place dans la discothèque d’un amateur du genre, sans que celui-ci ait besoin de s’expliquer.
Et puis les deux jumelles ont repris, le temps d’une vidéo, « les autres » jumelles canadiennes du rock. Ca se regarde là, et juste pour le symbole, c’est un peu génial. Pour le symbole, et pour les regards embarrassés, les blagues merdiques et les expressions gênées.
Passez pas à côté, ce serait con. Parce que bientôt, Courage My Love ne sera plus un groupe de lycéens. Peut-être même que c’est déjà le cas, j’en sais rien.
En tout cas j’attends l’album. Y’a moyen qu’il soit très bon. Et je suis persuadé qu’il sera de toute façon plaisant. J’en demande rarement plus à mon pop-punk.

   Allez, ici y’a leur site. Vas-y, merde !
Et puis comme on ne change pas une formule qui gagne, voici un clip. Celui de « Anchors Make Good Shoes (If You Have Issues)« . Ils sont allés jusqu’à faire un clip scénarisé. Sooooo 2002.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :