Gasoline Heart : « Thanks For Everything »

Poster un commentaire

4 août 2012 par Vincent

   The Ataris est mon groupe favori, et tout ce que dit Kris Roe, son leader, est pour moi parole d’évangile. Aussi, lorsqu’il a, voici quelques années, fait la publicité du groupe Gasoline Heart via Facebook (ouais, je suis pote avec Kris Roe sur Facebook, ouais), je me suis empressé de jeter une oreille sur ce groupe qui avait les faveurs de mon héros musical.
Je ne l’ai pas regretté. Tapant dans un rock rugueux très influencé par la country et le classic-rock américain, ce groupe new-yorkais peut être sans problème faire office de chaînon manquant entre Lucero et The Gaslight Anthem.
Ses trois premiers disques (les albums « You Know Who You Are » et « Nostalgia Ain’t What It Used To Be« , et le EP « What Now« ) ont énormément tourné chez moi, et leur chanson « Can’t Keep A Good Kid Down » reste un titre que j’aime mettre sur les mixtapes que j’offre parfois aux gens.

   Ceci ayant été dit, malgré des qualités indéniables (grosse voix de buveur de whisky, rythmique méga en place, énergie bandante sur les morceaux les plus rocks et véritable émotion qui prend par surprise sur certaines chansons acoustiques), Gasoline Heart est loin, très loin, de connaître le même succès que les suscités Lucero ou Gaslight. La faute, peut-être, à pas de chance. Ne pas avoir rencontré la bonne maison de disques au bon moment, un truc comme ça.
Ou alors, c’est peut-être aussi parce qu’il leur a souvent manqué le petit truc qui transforme les excellentes chansons en tubes. Les disques de Gasoline Heart sont toujours très bons, et bénéficient d’un charisme certain qui trouvera écho chez la plupart des amateurs de rock assumé. Pourtant, on retient mal leurs chansons, à quelques exceptions près (celle d’au-dessus, par exemple, « Can’t Keep A Good Kid Down« , est quand même un tube, merde !). Et ça, c’est fatal, pour passer du statut d’excellent groupe confidentiel à celui de futur espoir du rock américain.

   Les choses vont-elles pouvoir changer avec « Thanks For Everything« , le nouvel album du groupe, sorti il y a un mois ? J’en doute un peu.
La recette est la même que sur les disques précédents, et elle est toujours aussi bien exécutée : on alterne entre gros brûlots rock énergique et morveux, et titres plus posés, qui font parfois davantage que juste flirter avec la country. Dans les deux cas de figure, le sens de la composition est complètement là, ça transpire la sincérité et l’envie, et la voix de Lou DeFabrizio, le chanteur, est toujours aussi rocailleuse et chaude à la fois.
Mais le problème suscité est toujours présent. Ca manque de tubes. Ca manque du truc qui va faire qu’on aura envie de se mettre CE disque plutôt qu’un autre. Bien sûr, des chansons comme « Everything Matters« , « Counterfeit Rock & Roll » ou « Peppermint » (toutes les trois à la suite dans la deuxième partie du disque) sont ultra efficaces et peuvent être écoutées dix fois à la suite, sans souci… Mais je ne sais pas. J’ai peur que pour beaucoup de personnes, il puisse manquer un truc.
Me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : cet album est un très bon disque et je vais probablement lui faire une place dans mon top 10 de l’année. Mais j’ai peur que ce ne soit pas le cas de beaucoup. On verra ça en décembre, j’imagine.

   Avis supplémentaire et très intéressant : je trouve la pochette sublime. Je ne sais par contre pas de qui elle est, puisque les versions physiques du disque n’ont pas encore été envoyées.

   En tout cas, n’hésitez quand même pas à donner une chance à Gasoline Heart. Ce disque a toutes les qualités pour être la bande-son idéale d’un week-end entre potes, ou d’une partie de votre été, clairement. Vous pouvez vous faire une idée en l’écoutant sur leur page Bandcamp.
Et si vous voulez leur acheter un t-shirt ou une version matérielle du disque, ça se passe là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :