Family Room : « Rake »

Poster un commentaire

30 juillet 2012 par Vincent

   Quand on m’envoie des disques pour que j’en parle, moi, je suis pas bégueule. J’en parle. D’où la présence de cette critique de l’album de Family Room ici.
C’est Evan Jewett, le musicien derrière ce projet solo, qui m’a envoyé un mail contenant son album afin de savoir si ça me disait d’en parler sur ce blog. Bien sûr, que ça me dit, mec ! Les albums gratuits, c’est un truc pour lequel j’ai vachement de respect, faut le savoir.

   Evan Jewett vient de New York, et ce « Rake » est son deuxième album, après un « Blood Orange » sorti en 2009. La vérité, c’est que s’il ne m’avait pas contacté, je n’aurais probablement jamais entendu parlé de lui, ni écouté sa musique. Non pas qu’elle ne me plaise pas, loin de là, mais elle évolue dans une sphère que je ne fouille jamais. Un mélange de country/folk très ambiancée et d’influences cinématographiques qui en ferait la bande-son parfaite pour un film un peu sombre sur les fermiers de l’Oklahoma. Ouais, je sais, dit comme ça on comprend pas trop, mais ne me juge pas sur mes images mentales, ok ?
Ce que je veux dire, c’est qu’en fait, même quand comme moi on écoute beaucoup de disques, il est facile de sur-spécialiser. De mon côté, c’est dans le pop-punk. Je connais les nouveaux groupes, je connais les labels, je sais où trouver des infos et des sons frais, et ma connaissance du sujet s’étend d’elle-même en permanence.
Ce n’est pas le cas de ma connaissance des autres styles. Je dois forcer un peu pour apprendre quoi que ce soit sur le metal ou le rap, et je dois forcer beaucoup pour apprendre quoi que ce soit sur le classic rock ou le blues.
D’où le fait que je serais probablement passé à côté de Family Room. Mais comme finalement ça a pas été le cas, je vais pouvoir en parler. Yipikaye !

   Piano puissant, guitare mélancolique, et voix bourbonnée. C’est les trois éléments principaux de la musique de Family Room. Là-dessus s’ajoutent un son vraiment chouette, assez chaud, et tout un tas d’arrangements bien trouvés, qui ne surchargent jamais la folk des morceaux et se contentent de transformer des lignes somme toute banales en quelque chose de plus excitant, de plus à même de revenir, encore et encore, dans les enceintes. Probablement les jours de pluie. D’ailleurs, j’imagine ce disque excellent pour conduire longtemps sous la pluie.
Mais bon, en même temps j’en sais rien, j’ai pas de voiture et là c’est l’été.
La voix d’Evan est très accueillante, rauque au premier abord, mais recelant sur certains morceaux, comme l’excellent « Better Without« , d’une nasalité pas dégueu qui la rend capable d’exprimer d’autres émotions que la tristesse menaçante à la Nick Cave.

   En fait, c’est marrant, l’album s’ouvre sur un morceau, « Cancerous Hawk« , super sombre, basé sur un piano dépressif et une batterie presque tribale, qui m’a rappelé les disques solos de Steve Von Till, l’un des mecs du groupe Neurosis.
Cette chanson, très bonne, augure d’un disque monolithique et noir, un truc poisseux qui mettra jamais la bonne ambiance dans une soirée « bières et pizzas » du samedi soir. Et si, bon, Family Room n’est pas destiné à devenir un party album non plus, on découvre morceau après morceau que l’obscurité musicale s’effrite par moment, et qu’Evan laisse la place à pas mal d’autres émotions plus lumineuses, que ce soit dans ses accords, dans sa voix, ou simplement dans les ambiances des morceaux.
Bon, je manque de références dans le style pour m’adonner au petit jeu des comparaisons. Mais en tout cas, je ne pense pas que grand-chose soit ici révolutionné question folk-rock. Juste, ça joue bien, et ça donne envie de conduire, longtemps et loin. J’en demande pas plus à un disque pour le qualifier de « bon ».

Pour écouter vous-mêmes ce que ça donne, vous pouvez aller sur sa page Bandcamp, où ses deux albums sont en écoute.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :